Gestion des matières résiduelles

Calendrier 2017  des collectes des matières résiduelles   

Je veux faire du réemploi : comment faire?

Le réemploi des matières résiduelles est la deuxième voie à privilégier après la réduction à la source. Plus vous réutilisez vos biens usagés en leur donnant une deuxième vie, plus vous diminuez votre impact environnemental de façon considérable.

L’ABC du réemploi
 L’action de réemployer s’exprime de 3 façons différentes : 
·   Prolonger la vie d’un bien pour éviter la production d’une matière résiduelle et l’achat d’un nouveau bien.
     Avez-vous pensé à faire réparer votre bien?
 
·   Trouver d’autres usages pour un même bien.
Pourquoi ne pas utiliser vos anciennes moulures de porte en bois pour fabriquer un              nouveau meuble? Offrez-les à une ébénisterie près de chez vous!
 
·   Acquérir un bien usagé.
     Que diriez-vous d’un réfrigérateur qui a déjà fait ses preuves? Consultez les petites      
     annonces ou vos organismes locaux pour dénicher la meilleure offre!
 
 
 Le réemploi : autant d’avantages que de possibilités
 
>  Les retombées du réemploi sont multiples et se regroupent dans les trois sphères du
     développement durable que sont l’économie, la société et l’environnement ;
 
>  si le réemploi est un acte substitut à l’acquisition d’un bien neuf, il aide à la préservation des ressources naturelles par la réduction à la source;
 
>  en contribuant à l’allongement de la durée de vie d’un bien, le réemploi retarde l’étape d’une  transformation plus importante qui requiert davantage d’énergie, comme le recyclage;
 
>  le réemploi fait naître de nombreuses occasions favorables sur le plan économique prix avantageux  et création d’emplois ;
 
>  le réemploi permet aux personnes moins fortunées d’acquérir des biens à faible coût auprès d’organismes de bienfaisance;
 
>  le réemploi constitue dans bien des cas une option plus écologique que l’élimination.
 

Je veux réduire à la source : comment faire?

Pour réduire à la source, commencez par évaluer vos besoins :
 
ai-je vraiment besoin d’ustensiles jetables ou d’un verre en styromousse pour mon café?
 
La clé, c’est d’éviter d’acheter des produits jetables, suremballés ou offerts en portions individuelles. C’est la meilleure façon de diminuer la quantité de matières produites.
 
Comment éviter le gaspillage alimentaire?Voici des trucs pratiques pour vous
aider à éviter de gaspiller vos aliments.
 
Planifiez· Planifiez vos repas à l’avance. Vous sauverez temps et argent!
 
· Préparez votre menu pour la semaine selon les aliments que vous avez dans votre frigo.
 
· Faites-vous une liste d’épicerie et
   respectez-la! Vous éviterez d’acheter des trucs superflus.
 
· N’achetez que la quantité nécessaire pour faire votre recette.

Réduire à la source les matières résiduelles

Saviez-vous que lorsque vous réduisez votre consommation et votre production de déchets, vous contribuez à diminuer les impacts économiques, sociaux et environnementaux...suite


Projet de récupération entre la municipalité et l'école.

                                  La municipalité s’associe avec l’école afin de récupérer des bouchons de bière et des goupilles de canettes en aluminium. ces objets seront vendus à des entreprises qui les transformeront. Trois points de chute sont proposés, l’école, la salle des loisirs et l’hôtel de ville.
 
                                 Afin d’encourager et de sensibiliser les enfants à l’importance de la récupération, le conseil municipal s’engage à remettre à l’école une somme égale aux profits générés par cette collecte.
 
                                  Nous vous sommes reconnaissants de ce petit geste posé afin de réduire notre empreinte écologique. N’oublions pas que les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain. Faisons en sorte qu’ils puissent vivre en harmonie avec la nature.
 
Carole Dansereau,
Conseillère municipale
Membre de la communauté du conseil d’établissement de l’école St Joseph 


Projet Recycap
 
Nous sommes à notre 2ème année de Recycap ( bouchons de bière et goupilles de canettes en aluminium.
 
Rappelons que le projet  de récupération entre la municipalité et notre école a pour but de réduire notre empreinte écologique.
Le montant de la vente soit: 168 lbs bouchons de bière   15.10$
                                                   56lbs  tirettes d'aluminium 37.30$.
 
La municipalité vous dit merci  pour l'importance que vous donnez à la récupération .En accordant le même montant et le tout sera remis à l'école.
 
Vous pouvez continuer cet été à déposer les bouchons de bière, les tirettes de canettes et attaches à pain dans les boîtes à l'école aux heures d'ouverture de la bibliothèque, aux Loisirs ainsi qu'au bureau municipal.

France Boulet, conseillère municipale.


Instauration d'un programme élargi de collecte des sacs de semences et de pesticides


                                  AgriRÉCUP élargira ses activités en 2016. Celles-ci incluront un programme de collecte des sacs vides de semences et de pesticides à l'échelle provinciale. Ce programme sera financé par l'industrie.  Celui-ci permettra aux producteurs agricoles de l'Ontario, du Québec et des Maritimes de se défaire, de façon sécuritaire, de leurs sacs vides de semences et de pesticides.

                                  Les sacs vides seront acceptés là où ils ont été achetés. De là, ils parviendront à un centre approuvé où ils seront incinérés pour en récupérer l'énergie. Ces sites d'incinération font l'objet d'un contrôle strict des émissions de polluants. Ils satisfont à toutes les normes provinciales et fédérales relatives à ces émissions.

                                 AgriRÉCUP travaille présentement à étendre son réseau de collectes par l'inscription de nouveaux sites. Il compte déjà treize importantes compagnies de semences dans l'est du Canada qui fournissent leur soutien financier à ce nouveau programme.

                                  Le lancement devrait avoir lieu en mai 2016.

                                  Pour obtenir plus d'information, veuillez visiter :  www.agrirecup.ca



Guide gestion responsable